Le forum d un salon de discutions et de rencontres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le hand ball (Punk life

Aller en bas 
AuteurMessage
didine
Admin
didine

Nombre de messages : 175
Age : 62
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 13/02/2007

Le hand ball (Punk life Empty
MessageSujet: Le hand ball (Punk life   Le hand ball (Punk life Icon_minitimeVen 2 Mar - 7:30

Sport très développé dans les milieux scolaire et universitaire, le handball est également une discipline de haut niveau spectaculaire pratiquée dans le monde entier. La Fédération internationale de handball compte 140 pays membres.
Une partie de handball met aux prises deux équipes de sept joueurs (six joueurs de champ et un gardien de but), qui tentent de faire pénétrer, uniquement à la main, dans un but de 2 mètres de hauteur sur 3 mètres de largeur, un ballon de 58 à 60 centimètres de circonférence et d’un poids de 425 à 475 grammes pour les hommes (de 54 à 56 cm de circonférence et d’un poids de 325 à 400 g pour les femmes). Une équipe se compose de douze joueurs (10 joueurs de champ et 2 gardiens). Seuls sept joueurs (6 joueurs de champ et 1 gardien) peuvent se trouver ensemble sur le terrain.
La partie se déroule sur un terrain de 40 mètres de longueur et de 20 mètres de largeur en deux périodes de 30 minutes. Le but est fixé au milieu de la ligne de sortie de but. La surface de but (zone) est délimitée par une ligne tracée à 6 mètres devant le but prolongée à chaque extrémité par un quart de cercle de 6 mètres de rayon ayant pour centre l’arête interne de chaque montant du but. Seul le gardien de but est autorisé à se trouver dans cette zone. L’objectif des attaquants consiste, par des passes et des dribbles, à se démarquer de manière à atteindre en bonne position de tir cette ligne des 6 mètres à l’intérieur de laquelle ils ne pourront retomber que le tir une fois déclenché. Le gardien de but est le seul joueur autorisé à se servir éventuellement de sa jambe et de son pied pour parer le tir.
Si l’on trouve mention de parties de haandbold organisées au Danemark par un instituteur, Holger Nielsen, en 1898, ou de hazena, imaginées par Vaclav Klaus, en Bohême en 1905 – deux formes de jeu ressemblant au handball –, le handball est réellement lancé en Allemagne, durant la Première Guerre mondiale (Torball, « balle au but »). Il ne s’agit encore que d’un homologue du football joué à la main, avec onze joueurs par équipe, des dispositions et un terrain exactement semblables. Le handball en salle (à sept) gagne la Scandinavie durant les années 1920. Les sports de ballon en salle se développant rapidement, la Fédération internationale d’athlétisme amateur instituent, lors de son congrès du 27 novembre 1926 à La Haye, une commission chargée « d’analyser les problèmes des jeux à la main ». Le handball est sport de démonstration lors des jeux Olympiques d’Amsterdam en 1928. Le 4 août 1928, la Fédération internationale de handball amateur (F.I.H.A.) est instituée : elle regroupe le basket-ball, les jeux à la main pratiqués en salle et le handball en plein air. Un tournoi de handball à onze est organisé lors des jeux Olympiques de Berlin en 1936 : il réunit six équipes et voit la victoire de l’Allemagne sur l’Autriche (10-6). En 1938, l’Allemagne organise les premiers Championnats du monde, à sept et à onze. La deuxième édition des Championnats du monde aura lieu en 1954. Ils se tiendront tous les quatre ans à partir de cette date (tous les deux ans depuis 1993). L’année 1966 marquera la dernière édition des Championnats du monde à onze, avant que cette forme de handball ne disparaisse. La Fédération française de handball (F.F.H.) a été créée le 1er septembre 1941. Le handball ne fera définitivement partie du programme olympique qu’à partir des Jeux de Munich en 1972 pour les hommes (victoire de la Yougoslavie), des Jeux de Montréal en 1976 pour les femmes (victoire de l’U.R.S.S.).
Chez les hommes, les pays d’Europe de l’Est et la Suède ont largement dominé les compétitions. Le Suédois Magnus Wislander, champion du monde en 1990 et en 1999, vice-champion olympique en 1992 et en 1996, a été élu en 2000 « joueur du siècle » par la F.I.H.A. Parmi les joueurs qui ont marqué ce sport, citons : le Roumain Gheorge Gruia, champion du monde en 1964 et en 1970, les Russes Valeri Gorpin et Igor Tchoumak, champions olympiques en 1988 et en 1992, le Russe naturalisé espagnol Talent Dujshebaev, champion olympique en 1992, les Yougoslaves Mile Isakovic et Veselin Vujovic, champions olympiques en 1984, le gardien de but suédois Mats Olsson, champion du monde en 1990 et en 1999. Le handball français, sous l’impulsion de l’entraîneur Daniel Costantini, s’est hissé au sommet de la hiérarchie, ce qui s’est matérialisé par deux titres mondiaux, en 1995 et en 2001, avec comme figure de proue le Réunionnais Jackson Richardson.
Chez les femmes, après une forte domination des Soviétiques (championnes olympiques en 1976 et en 1980, championnes du monde en 1982, 1986 et 1990), les Sud-Coréennes (championnes olympiques en 1988 et en 1992) se sont distinguées, avant de s’effacer devant les Danoises (championnes olympiques en 1996 et en 2000). La Soviétique Sinaida Turtschina, championne olympique en 1976 et en 1980, championne du monde en 1982 et en 1986, a été élue en 2000 « joueuse du siècle » par la F.I.H.A. En France se dégage Sandrine Mariot, capitaine de la formation tricolore vice-championne du monde en 1999.


--------------------
Le silence est le Disert de l'Esprit
Revenir en haut Aller en bas
http://tavernaute.net
 
Le hand ball (Punk life
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « How to save a life » ? Naveen
» Half Life 2 et CS Source
» Hist. de galaxy life
» Figurine DBZ en Kiosque
» [Modern] Tarmopox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Tavernautes :: Sports :: Sports :: Le handball (punk life)-
Sauter vers: